Swissnoso Implementation Guide (R4)
1.0.0 - STU 1 Switzerland flag

Swissnoso Implementation Guide (R4), published by Swissnoso. This is not an authorized publication; it is the continuous build for version 1.0.0). This version is based on the current content of https://github.com/ahdis/swissnoso/ and changes regularly. See the Directory of published versions

Cas d'application

CAUTI Surveillance

Déclaration au cas par cas de tous les patients équipés d’une sonde vésicale

UC 14200

Madame Anna Meier, née en 1933, est admise dans l’unité de chirurgie de l’hôpital de Tannenwald le 24.06.2021. L’administration de l’hôpital ouvre pour cette hospitalisation un cas portant le numéro 14200210624.
Madame Meier est opérée comme prévu le 01.07.2021. Avant l’opération, on lui pose une sonde vésicale dans l’unité hospitalière. Celle-ci sera retirée le 04.07.2021. L’opération s’étant déroulée sans complications, Anna Meier peut sortir de l’hôpital le 08.07.2021.

L’hôpital de Tannenwald transmet les données du cas de la patiente Anna Meier à Swissnoso dans le cadre de la CAUTI Surveillance.

UC 181521

Monsieur Fridolin Müller, né en 1931, est admis au service des urgences médicales de l’hôpital de Tannenwald le 06.07.2021, suite à une brusque dégradation de son état de santé. L’administration de l’hôpital ouvre un cas portant le numéro 181521210706.
Parmi les symptômes dont se plaint Fridolin Müller, il y a de la fièvre et des douleurs qui s’accentuent à la pression dans le bas-ventre. Comme on soupçonne une infection urinaire, on lui prélève un échantillon d’urine. En raison de son incontinence et d’une plaie de pression au coccyx, on lui pose une sonde vésicale déjà au service des urgences. Après les premières analyses, Fridolin Müller est transféré dans l’unité hospitalière, où son état ne tarde pas à s’améliorer grâce à l’antibiothérapie. Les résultats du laboratoire confirment la suspicion d’infection urinaire. Ils permettent de détecter la présence dans l’urine de deux germes, E. coli et entérocoques, à une fréquence de >=10E5 CFU/ml. La sonde vésicale est retirée le 09.07.2021, mais le patient doit être à nouveau cathétérisé le jour même en raison d’une rétention urinaire. Fridolin Müller peut sortir de l’hôpital le 10.07.2021 (sortie avec sonde vésicale, voir aussi l’illustration ci-dessous: Overview organizational units).

L’hôpital de Tannenwald transmet les données du cas du patient Fridolin Müller à Swissnoso dans le cadre de la CAUTI Surveillance.

UC 44371

Madame Giulia Rossi, née en 1943, est admise dans l’unité de médecine de l’hôpital de Santa Maria le 08.07.2021 (médecine générale). L’administration de l’hôpital ouvre un cas portant le numéro 44371210708.
En raison d’une rétention urinaire, on lui pose le jour même une sonde vésicale dans l’unité hospitalière. Comme la patiente présente des symptômes et se plaint notamment de douleurs sous-pubiennes, on lui retire la sonde vésicale le 09.07.2021 et on prélève un échantillon d’urine. L’analyse microbiologique détecte un germe, à savoir E. coli, présent dans l’urine à raison de <10E5 CFU/ml. On renonce donc à lui administrer des antibiotiques.
Quelques jours plus tard, à savoir le 14.07.2021, on observe chez Giulia Rossi d’autres symptômes trahissant une infection des voies urinaires, en plus des douleurs sus-pubiennes. Giulia Rossi ressent un besoin persistant d’uriner, assorti de fortes douleurs à la miction; elle doit souvent uriner de petites quantités. Une nouvelle analyse microbiologique effectuée le 14.07.2021 en raison d’une suspicion d’infection révèle à nouveau la présence d’un germe E.coli présent cette fois dans l’urine à raison de >=10E5 CFU/ml. Giulia Rossi se voit donc prescrire des antibiotiques et sort de l’hôpital le 16.07.2021.

L’hôpital de Santa Maria transmet les données du cas de la patiente Giulia Rossi à Swissnoso dans le cadre de la CAUTI Surveillance.

UC 102938

Monsieur Jean-Luc Richard, né en 1945, est admis le 10.07.2021 dans l’unité de médecine de l’hôpital de Bellevue dont les unités de chirurgie et de médecine intensive participent à la CAUTI Surveillance. Il présente des douleurs diffuses au niveau de l’estomac, des nausées et de la fièvre (38.1°C). L’administration de l’hôpital ouvre un cas portant le numéro 102938210710.
En raison d’une rétention urinaire, on lui pose le jour même une sonde vésicale dans l’unité hospitalière. Sur la base d’autres examens effectués le 11.07.2021, on lui diagnostique une inflammation de la vésicule biliaire. Jean-Luc Richard est transféré en chirurgie (spécialité chirurgie du tractus digestif) le 12.07.2021 pour une cholécystectomie. Des complications surviennent après l’opération et Jean-Luc Richard doit être transféré aux soins intensifs le 13.07.2021. Il y reste jusqu’au 15.07.2021, puis réintègre dans l’unité de chirurgie où on lui retire la sonde vésicale le 16.07.2021. Jean-Luc Richard sort de l’hôpital de Bellevue le 21.07.2021.

L’hôpital de Bellevue transmet les données du cas du patient Jean-Luc Richard à Swissnoso dans le cadre de la CAUTI Surveillance.

Unités surveillées

Le cas d’application de Monsieur Jean-Luc Richard (UC 102938) présente la situation de l’hôpital Bellevue, qui participe à la CAUTI Surveillance avec certaines unités seulement. L’illustration ci-dessous est une présentation généralisée de ces cas, des données pertinentes et de leur lien avec l’unité ou les unités surveillées.
Le Manuel de surveillance fournit en page 9 plus de détails sur les unités surveillées.

Fig.: Overview organizational units

Fig.: Overview organizational units